Prochain Rdv le Samedi 22 mai !

Diffuser l’évènement facebook !

Aujourd’hui, alors que plus d’un million de personnes supplémentaires ont basculé dans la pauvreté, que fait le gouvernement ?
Une réforme de l’assurance chomage qui va toucher jusqu’à 1,7 million de personnes en les excluant du régime de l’indemnisation chômage ou en baissant leurs allocations. Le nouveau mode de calcul entrainera une diminution de 17% en moyenne des allocations et jusqu’à 43% selon l’UNEDIC.
Une réforme déjà censurée par le Conseil d’Etat, dénoncée par tous les syndicats et dont l’UNEDIC démontre les effets catastrophiques.
À l’inverse, les profits des grandes fortunes explosent : +55% pour la fortune des milliardaires français en un an de crise sanitaire (130 milliards d’euros), 51 milliards de dividendes versés aux actionnaires du CAC40.
Ce printemps, face aux attaques répétées du
capital servi par un gouvernement méprisant,
sortons pour exprimer notre colère tous et toutes
ensemble en même temps, défendre nos conquêtes
sociales et obtenir de nouveaux droits !


A l’appel de la coordination nationale des lieux occupés et du collectif Convergence des services publics, venez nombreux nous rejoindre !

Rendez-vous le 23 avril à 10h30. Inscrivez-vous pour participer !!!

https://www.facebook.com/events/179393650692936/

La gestion calamiteuse de la crise sanitaire a plongé plus d’un million de personnes supplémentaires dans la
pauvreté et la précarité. Plus de 6 chômeur.se.s sur 10 ne sont pas indemnisé.e.s. Des personnes en congé maladie, maternité se retrouvent sans ressource… Les moins de 25 ans sont dans une situation d’extrême précarité…
À l’inverse, les profits des grandes fortunes explosent !
Dans cette situation insoutenable le gouvernement entend durcir les conditions d’accès à l’assurance chômage et
baisser les allocations des travailleureuses discontinu.e.s !
Rejetons cette réforme et jetons les bases de nouveaux droits, attachés à la personne, pour une vraie protection sociale de tous.tes.

PROGRAMME
de cette 1ère journée de mobilisation

10h30 : Action nationale devant le TNP / Concert percussif : Flight Case TOUR

11h : Concert de soutien par Théo Charaf
Un petit bijou de folk-blues acoustique

11h30 : Départ du cortège du TNP à l’Opéra

INSCRIVEZ POUR PARTICIPER AU FLY CASE TOUR

https://www.youtube.com/watch?v=XKZQQMyVuPc

VOUS FAITES PARTI.ES. D’UNE ORGANISATION : SIGNEZ L’APPEL !

VENEZ REJOINDRE L’EQUIPE DE TRACTAGE ET D’AFFICHAGE

PARLEZ-EN AUTOUR DE VOUS ET REJOIGNEZ-NOUS A 10H30 DEVANT LE TNP

Manifestons pour le retrait de la contre-réforme de l’Assurance Chômage !!!

Départ du Théâtre National Populaire Occupé le mercredi 7 avril à 14h en direction de la Tour Swisse Life.

Malgré la crise sanitaire et sociale sans précédent qui continue de précariser des pans entiers de la population, Macron et le gouvernement ont décidé, via la Ministre du travail Élisabeth Borne, d’appliquer la réforme de l’assurance-chômage début juillet 2021.
TOUS les syndicats s’y opposent ! Les nouvelles règles du chômage imposées par le gouvernement sont claires : exclure toujours plus de précaires et de pauvres en général de l’accès aux indemnisations. En bref : baisse des allocs’, impossibilité d’accéder aux droits, réduction de la durée d’indemnisation… Selon la dernière étude d’impact provisoire réalisée par l’UNEDIC, ce seront 1,15 million de personnes dont les droits mensuels à l’assurance chômage ouverts à compter du 1er juillet prochain seront amputés en moyenne de 17 %. Cette réforme est une attaque contre toutes les personnes en situation de précarité, et les différentes catégories et situations sociales visées sont nombreuses : intérim, personnes handicapées, stage, travail saisonnier, RSAistes, études, service civique, CDD de très courte durée… Face à l’ampleur de cette attaque, il nous nous organisons et nous résistons ! C’est pourquoi nous appelons à une manifestation le 7 avril à 14h, au départ du TNP et à destination de la tour Swiss Life, siège de la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation du Travail et de l’Emploi).

1ère vidéo d’entretien

Depuis le 12 Mars 2021, le Théâtre National Populaire de Villeurbanne (69), est occupé par un collectif de travailleur.euse.s à l’emploi discontinu dans le cadre du mouvement d’occupation national des lieux culturels. Pourquoi ? Comment ? A découvrir dans cet entretien. Invité.e.s : Délégation d’occupant.e.s du TNP Villeurbanne.